GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Après avoir commencé à chanter très haut et très fort il y a très longtemps, il continue désormais à le faire avec ou sans micro, dans des styles extrêmement variés allant de la musique la plus ancienne à la plus récente en passant par tous les autres, dans plein de langues différentes, un peu partout. 

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Passionnée par la voix dès l'enfance, Aurélie CASTAGNOL débute ses études musicales au Conservatoire de Bergerac (Dordogne). Elle y apprend le piano, participe à de nombreux ateliers, et intègre le Chœur d'Enfants puis le Chœur d'Adolescents de Dordogne. Elle poursuit son parcours en décrochant une licence de Musicologie et une licence de Lettres Modernes à l'Université Bordeaux III. Durant cette période, elle continue sa formation pianistique avec Maria-Luisa Macellaro la Franca, et se consacre de plus en plus au chant lyrique.

 

En 2010, elle s'installe en Bretagne et y termine ses études universitaires avec un Master de Musique et Musicologie à l'Université Rennes II sous la direction d'Agostino Magro (La Chanson et les Poèmes au XVème siècle : du Texte à la Musique). Elle intègre en parallèle la classe de chant d’Agnès Brosset, où elle obtient son DEM de chant. Dans le même temps, elle donne des cours particuliers de chant, piano et formation musicale.

 

Son parcours la mène ensuite en Alsace, car elle est sélectionnée pour intégrer la Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR) de Strasbourg. Elle y obtient son DNSPM dans la classe de Marie-Madeleine Kœbelé en 2016.

 

En 2018, elle est finaliste, en région Bretagne, du concours Voix Nouvelles. Elle a chanté sous la directions de chefs tels que Valérie Fayet (Seguido), Régine Théodoresco (Prolatio), Gildas Pungier (Mélisme(s), Choeurs de l’Opéra de Rennes), ou encore Jean-Christophe Spinosi (Matheus).

 

Très investie dans le milieu classique breton, elle a participé, en tant que soliste, à de nombreux projets tels que le Grand Gala Lyrique de l’Eden Palace (2019-Académie d’Art Vocal/Agnès Brosset), Barbe-Bleue (2019-En mesure 22/Aurélie Marchand), Apfel und Amsel (2018-Sonopsie/Patrick Otto), La Flûte enchantée (2017-Piccolo Opéra/Benoît Jean), …

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Guillaume

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Comédien et metteur en scène professionnel depuis 2010, il interprête au théâtre différents rôles du répertoire classique et contemporain. (Hamlet de Shakespeare, les Fourberies de Scapin de Molière, Incendies de Wajdi Mouawad..)

Il apprend le chant auprès d'Elisabeth Leray et intègre la classe de chant d'Agnès Brosset et de Frédérique Lory au conservatoire de Pontivy. En tant que chanteur il participe à plusieurs spectacles d'opéra et de comédie musicale (Sweeney Todd de Sondheim, Aida de Verdi, L'enfant et les sortilèges de Ravel..).

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Très tôt attiré par la musique, en général, et le chant choral, en particulier, il se forme entre 1988 et 1999 à la musique au Conservatoire de Reims. Il s'essaye dans cet établissement, sans succès notoire, au piano, à la clarinette, à l'harmonie, et à la musique électro-acoustique. Il est membre par ailleurs du chœur et de l'ensemble vocal universitaire de Reims, avec lequel il travaille de nombreux programmes, notamment des créations contemporaines, en partenariat avec l'université de Paris 8.
Après une parenthèse de quelques années, consacrées à des études d'informatique, il se forme à partir de 2006 au chant, d'abord au CRI de Lannion auprès de Marie-Françoise Nihoul, puis au CRD de Saint-Brieuc auprès de Béatrice Cramoix, et au CRD de Pontivy auprès d'Agnès Brosset, où il se perfectionne encore aujourd’hui. Il a durant cette période participé à de nombreuses productions avec le chœur de chambre Mélisme(s), sous la direction de Gildas Pungier.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Alice Khayati est une jeune mezzo-soprano à la voix large et au timbre chaleureux, installée en Bretagne sud.

Sur scène, elle est l'Enfant (l'Enfant et les Sortilèges, M. Ravel), la Deuxième Dame (La Flûte Enchantée, W.A. Mozart), la Secrétaire du Consul (Le Consul, G. Menotti)... Elle participe régulièrement à la création d'oeuvres contemporaines, avec l'Ensemble Sonopsie basé à Rennes, avec lequel elle a chanté à Aix la Chapelle (Allemagne).

Au concert, elle est soliste dans des oeuvres variées (Rhapsodie pour Alto et choeur d'hommes de Brahms, Te Deum de Bruckner...). Avec l'organiste Jean L'Ange, elle chante des pièces injustement méconnues de Vaughan-Williams, Reger, ou encore Stanford, dans le récital "Voix célestes". Elle nourrit d'autres projets de récital, en duo avec la pianiste Maïna Guillamet...

Au sein de Rosaces, formation intimiste en trio avec une flûtiste et un guitariste, elle explore la musique ancienne: ensemble, ils revisitent des pièces de la fin du XIVè siècle, à travers des arrangements aux couleurs jazz... Leur tout premier CD "Aurora Consurgens" paru au printemps 2019, sur le label italien Da Vinci!

En parallèle, elle s'attache à transmettre sa passion du chant à travers l'enseignement dans plusieurs écoles de musique.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

 Stéphanie Pinard-Olier a suivi ses études de chant à Pontivy dans la classe d'Agnès Brosset, où elle obtient son prix de chant (DEM) en 2005. Elle acquiert une solide expérience de la scène au sein du choeur de l’opéra de Rennes qu’elle intègre dès 1998. Elle termine ensuite ses études par un cycle de perfectionnement dans la classe de Martine Surais-Deschamps au CRR de Rennes, de 2008 à 2010.

Elle chante comme alto au sein du chœur de chambre« Mélisme(s) », dirigé par Gildas Pungier depuis sa création en 2002. 
A l’opéra de Rennes, elle interprète le rôle d’Erichtona dans « les travaux d’Hercule » de Claude Terrasse en 2007, d’une demoiselle d’honneur dans « der Freischütz » de Weber en 2005, Denise Badureau dans « Véronique » de Messager en 2004, mais aussi Madame de Croissy dans « les Dialogues des carmélites » de Poulenc à Rennes, la bonne dans « la chanson de Fortunio » d’Offenbach au festival Not’en bulles à Auray en 2004. 
 On a pu également l'entendre dans le répertoire sacré, en alto solo,  dans le « Gloria » de Vivaldi, les « Stabat Mater » de Pergolèse et Vivadi, le « Requiem » et « les vêpres solennelles du dimanche » de Mozart, le « Stabat Mater » d’Emmanuel Moor et « la petite messe solennelle » de Rossini.
En 2019, elle fait des recherches sur les cantiques bretons dédiés à Sant Gweltaz , les organise autour des Sea Pictures d'Elgar et les donne en concert avec Olivier Struillou, titulaire des orgues de St Corentin à Quimper. Ce programme ,enrichi de quelques pièces d'orgue seul, s'intitule « D'une mer à l'autre... »


Artiste éclectique, on la retrouve dans le « Quatuor tout terrain »(humour musical a capella) de 2009 à 2011, en chansons dans le spectacle « Lady Bathroom » et avec son même compère québecois, le guitariste Patrice Caron, il forme le « Duo Décime » depuis 2019 qu'ils qualifient de « duo musico-poétique à 12 cordes »

Très motivée par la pédagogie et diplômée d'état, elle enseigne le chant et la technique vocale à l'école de musique, danse théâtre du Kreiz Breizh, à Rostrenen depuis 2010 et est intervenante chant auprès de l'orchestre DEMOS Kreiz Breizh depuis sa création en 2018.
Elle anime de nombreux stages de technique vocale notamment auprès des chanteurs traditionnels bretons ainsi que depuis 2010,un atelier à la prison des femmes de Rennes, auprès de détenues en longue peine

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Originaire des Pyrénées, elle commence la technique vocale à 16 ans avec le haute-contre Jean-Yves Guerry au Conservatoire départemental de Saint-Gaudens (31). Elle ajoute alors le chant à sa pratique de la danse contemporaine et du théâtre. En 2008 elle rencontre la mezzo américaine Robin Hendrix qui créer alors son école de chant à Serdinya (66). Ensemble, elles consultent des ouvrages de l'époque du Bel canto et elle apprend beaucoup à son contact.

Elle enregistre et tourne en France pendant cinq ans avec le slameur Islam Abad dans un spectacle-concert autour du thème du double.

Elle s’intéresse de près à l'improvisation et participe à de nombreuses performances et scènes ouvertes sur et autour de Toulouse.

Elle chante dans l'album «Athanor» de Cédrix Marcucci, du jazz expérimental. En 2014 elle crée le solo «Processus d'humanisation», primé lors du festival «Terra inconnita», dans lequel elle utilise le corps et la voix pour poser la question de la communicabilité.

De 2009 à 2015 elle organise et interprète des concerts de musique médiévale dans le cadre des «Médiévales de Montespan».

En parallèle elle poursuit des études de Lettres à l'université du Mirail à Toulouse et écrit un mémoire de Master II intitulé «La voix, le lieu du liant, à l'époque romantique dans l'opéra, le théâtre et la poésie». Elle s'interroge sur l'interaction entre la poésie et le chant aux prémices du langage. La poésie et l'écriture tiennent une place essentielle dans son approche musicale de différents répertoires et en particulier romantique. Elle enseigne ensuite le français en Italie pendant un an avant d'intégrer le Conservatoire de Nantes en 2016.

Depuis 2019 elle suit des cours auprès de la grande Agnès Brosset et tente de tisser des ponts entre chant et poésie avec la terre et la culture celte et bretonne, notamment sur le territoire de Brocéliande.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Agathe a d'abord étudié le piano depuis son enfance, puis s'est initiée au chant lyrique à 19 ans au conservatoire Jean-Philippe Rameau à Paris et a chanté dans différents ensembles vocaux (l'ensemble À Vous Sans Autre à Rennes, le Bach Collegium Paris). Elle étudie désormais le chant lyrique au conservatoire de Pontivy dans la classe d'Agnès Brosset et Frédérique Lory, ainsi que le chant Renaissance au CRR de Tours dans la classe de Véronique Bourin. Elle suit également des cours de musique de chambre avec le luthiste Jean-Luc Tamby au CRR de Rennes.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

valentine 

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Ingénieur-docteur Chimiste de formation, Rémi a découvert le chant lyrique au cours d'un de ses études scientifiques en Angleterre (2003-2004) dans l'ensemble Harlow Chorus sous la direction de Sarah Tenant-Flowers. Une passion est née et, arrivé sur Nice,  Il a naturellement commencé des cours de chant en 2007 avec Marie-Anne Losco à l'académie de Musique et de Théâtre de Monaco pour obtenir son CFEM en 2014 et son DEM en 2016. Au cours de ces études musicales, Rémi a pu tenir quelques rôles lors d’ateliers lyriques et Master-class notamment dans les mamelles de Tiresias de Poulenc,  l’enfant et les sortilèges de Ravel et King Arthur de Purcell. Rémi a pu chanté dans divers ensemble semi-professionnels tels que l’ensemble baroque La muse de monaco (dir. artistique Flavio Losco) entre 2007 et 2011 et le chœur de chambre 1732 (direction Bruno Habert) entre 2014 et 2016 et a chanté en soliste au cours de quelques engagements notamment pour le Magnificat et quelques cantates de Bach. 

En côtes d’armor depuis Novembre 2016, Rémi continue de travailler sa technique et son répertoire notamment avec Béatrice Cramoix, Marie-Françoise Nihoul et Agnès Brosset et partage sa passion du chant au sein de divers ensembles et associations comme EnMesure22 avec laquelle il a pu chanter dans les chœurs du Barbe bleue d’Offenbach donné en Octobre 2019.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Christophe Lizere, baryton, est Professeur d'Enseignement Artistique au Conservatoire de musique Quimper.

Après des études universitaires et musicales aux CRR de Tours et Angers (Trompette, guitare et chant), il chante comme contre-ténor puis se perfectionne comme baryton auprès de R.Sikorski. Il aborde la scène à la fois en ensemble vocal, chœur professionnel ou encore comme soliste dans des répertoires de styles variés (Oratorios de H. Schütz/Mozart, Œuvre contemporaine / P. Leroux/J.F.B. Mâche, Opéras de J.B Lully/ W.A.Mozart..., récitals de mélodie ou lied...). Il collabore avec des chefs prestigieux tels que Gustave Lhéonhardt, M.Laplénie, G. Ferro ou encore M. Minkowski.
Chercheur passionné par la technique vocale, la pédagogie du chant et la direction de chœur, il s'investit pleinement dans l'enseignement.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

A l'âge de 8 ans, Jean-Baptiste commence la musique par le violon. Il intègre ensuite l'école maitrisienne d'Angers où il reçoit 9h de musique par semaine intégrées au temps scolaire, pratiquant un large répertoire polyphonique dans de nombreux concerts et offices religieux.

Après l'obtention de son baccalauréat, ces études scientifiques l'obligent à mettre ses activités musicales en retrait, mais il continue à pratiquer le chant dans des chœurs de haut niveau. Il rejoint le chœur national de jeunes (CNJ) où il chante sous la direction de grands chefs (Régine Théodoresco, Fillipo Maria Bressan) et y rencontre Agnès Brosset, coach vocal de l'ensemble et sa future professeur de chant.

Intégrant la classe de chant d'Agnès Brosset en 2016, où il participe aux foisonnantes productions de cette classe : Dardanus, L'enfant et les Sortilèges, Jungle. Il intègre au chœur de l'opéra de Rennes en 2018 où il participe à plusieurs productions sous la direction artistique de Gildas Pungier.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Après des études au CRR de Bordeaux et à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Adrien intègre les ensembles professionnels La Tempête et Les Métaboles avec lesquels il engrange une riche expérience dans de nombreux festivals. Depuis son arrivée en Bretagne en 2016, il a rejoint le choeur Mélisme(s), le chœur de l'Opéra de Rennes, l'ensemble Sonopsie et l'Octuor Oxymore. Il se produit également comme soliste d'oratorio : on a pu le voir en 2018 dans la St Jean de Bach avec l'Ensemble Baroque de Rennes. Il se perfectionne actuellement auprès d'Agnès Brosset et Frédérique Lory.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

C’est dès son plus jeune âge que, parallèlement à ses études de harpe celtique au conservatoire de Pontivy, elle découvre les claquettes américaines, discipline combinant parfaitement la danse et la musique.

Dès lors elle se découvre une passion pour la danse, et après quelques années de formation classique, rencontre la danse contemporaine, qui lui apparaît comme une évidence.

Enfin, c’est au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rennes qu’elle obtient son Diplômes d'Étude Chorégraphique en danse contemporaine.

Elle poursuit actuellement une formation en Langue des Signes Française.

 

Elle participe à des projets artistiques variés en intervenant autant dans des opéras que dans des courts métrages ou encore des pièces chorégraphiques et a également une expérience dans l’enseignement des claquettes américaines.

 

Elle est à l’origine de la création de la Cie Emouna, alliant danse contemporaine et musique baroque en live dans laquelle elle est chorégraphe et interprète, et de la Cie Mi-figue, en duo avec Morgan Loy, ayant pour objectif de populariser la danse contemporaine en s’appropriant l’espace public (rue, bar, boutique, bibliothèque...).

Elle est également interprète au sein de la Cie de claquettes américaines TAP Breizh.

 

Aujourd’hui son travail de recherche chorégraphique s’axe principalement autour de l’utilisation du vocabulaire de la Langue des Signes et de la pantomime.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Après de brillantes études au Conservatoire National de Région de Rennes où elle obtient sept premiers prix, elle enseigne au CNR de Rennes et à l'Université de Rennes 2 et joue dans l'Orchestre Symphonique de Bretagne. Depuis, elle partage son temps entre les concerts, (quatuor pianos percussions "Un Bruit Qui Court », nombreux spectacles avec Agnès Brosset au chant et à la mise en scène, tels que Les Noces de Figaro de Mozart, Carmen de Bizet, Le Sultan à Versailles de FA. Moermann, L’Enfant et les Sortilèges de Ravel et en projet, Faust de Gounod ), l’enseignement, (en tant qu’accompagnatrice de la classe de chant d’Agnès Brosset au Conservatoire de Pontivy), et la composition ( quatre opéras, deux cantates, des pièces pour l'Orchestre de Bretagne, pour le choeur de femmes "Calliope", un Oratorio sur Xavier Grall créé par l'ensemble vocal "Mélismes" en 2008, ainsi que de nombreux arrangements pour des artistes bretons ).

 

En avril 2015 est donnée la création "Avel viz, Les complaintes du vent d'est" avec l'Orchestre Symphonique de Bretagne, à l'Opéra de Rennes, chantée par Marthe Vassallo ; en 2016, une création avec la compagnie "La Bao Acou", "Choeur d'Enfance", pour comédien, guitare électrique et choeurs, ainsi que la réalisation des arrangements pour la rencontre entre l’OSB et Hamon-Martin au festival Yaouank de Rennes, repris au Festival Interceltique de Lorient en août 2017 et à Fès en juin 2018. En Février 2019, création du « Poisson Poète » sur des textes de Julia Quentel, par les choeurs d’enfants et adultes du conservatoire de Vannes. En mai 2017 a eu lieu la création de ses arrangements pour Denez Prigent et L’OSB. En projet, la reprise du » Poisson Poète », et en août 2020 les cinquante ans du Festival Interceltique de Lorient avec une création pour l’OSB , et la création de « Transes Bretonnes Tribute to Bartok » avec l’OSB au printemps 2020. Elle est également très impliquée dans l’Académie d’Art Vocal d’Agnès Brosset à l’Eden Palace de Pontivy.

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Pour Agnès Brosset c'est le début de l'aventure Académie d'Art Vocal à l'Eden Palace, c'est chanter en récital avec Frédérique Lory et Jean-Michel Peresse, et aussi avec « Un Bruit Qui Court », c'est assister des chefs de chœurs en France et à l'étranger, c'est enseigner la pédagogie du chant au Pont Supérieur, c'est aussi passer le relais à la classe de chant et la chorale Cantabile du conservatoire à Pontivy en septembre... c'est continuer à écrire des mises en scène d'Opéra et diriger des chœurs, c'est continuer a travailler en binôme avec Frédérique lory et aussi bien d'autres choses ...

GUILLAUME MOREL

Mephistophélès

Après de brillantes études au Conservatoire National de Région de Rennes où elle obtient sept premiers prix, elle enseigne au CNR de Rennes et à l'Université de Rennes 2 et joue dans l'Orchestre Symphonique de Bretagne. Depuis, elle partage son temps entre les concerts, (quatuor pianos percussions "Un Bruit Qui Court », nombreux spectacles avec Agnès Brosset au chant et à la mise en scène, tels que Les Noces de Figaro de Mozart, Carmen de Bizet, Le Sultan à Versailles de FA. Moermann, L’Enfant et les Sortilèges de Ravel et en projet, Faust de Gounod ), l’enseignement, (en tant qu’accompagnatrice de la classe de chant d’Agnès Brosset au Conservatoire de Pontivy), et la composition ( quatre opéras, deux cantates, des pièces pour l'Orchestre de Bretagne, pour le choeur de femmes "Calliope", un Oratorio sur Xavier Grall créé par l'ensemble vocal "Mélismes" en 2008, ainsi que de nombreux arrangements pour des artistes bretons ).

 

En avril 2015 est donnée la création "Avel viz, Les complaintes du vent d'est" avec l'Orchestre Symphonique de Bretagne, à l'Opéra de Rennes, chantée par Marthe Vassallo ; en 2016, une création avec la compagnie "La Bao Acou", "Choeur d'Enfance", pour comédien, guitare électrique et choeurs, ainsi que la réalisation des arrangements pour la rencontre entre l’OSB et Hamon-Martin au festival Yaouank de Rennes, repris au Festival Interceltique de Lorient en août 2017 et à Fès en juin 2018. En Février 2019, création du « Poisson Poète » sur des textes de Julia Quentel, par les choeurs d’enfants et adultes du conservatoire de Vannes. En mai 2017 a eu lieu la création de ses arrangements pour Denez Prigent et L’OSB. En projet, la reprise du » Poisson Poète », et en août 2020 les cinquante ans du Festival Interceltique de Lorient avec une création pour l’OSB , et la création de « Transes Bretonnes Tribute to Bartok » avec l’OSB au printemps 2020. Elle est également très impliquée dans l’Académie d’Art Vocal d’Agnès Brosset à l’Eden Palace de Pontivy.